Créer un site internet

COVID 19

Point de situation

La loi mettant fin aux régimes d'exception créés pour lutter contre l'épidémie liée au Covid-19 a été promulguée le 31 juillet 2022, après sa validation intégrale par le Conseil Constitutionnel. 

Le texte met notamment fin au « pass sanitaire », et abroge formellement, à compter du 1er août, la partie du code de la santé publique relative à l'état d'urgence sanitaire ainsi que le régime de gestion de la crise sanitaire, marquant le retour au droit commun.

Port du masque

Le port du masque n’est plus obligatoire dans les établissements recevant du public, ni dans les transports maritimes, fluviaux, terrestres et aériens.

Le port du masque demeure fortement recommandé dans les lieux clos et de promiscuité, et dans les grands rassemblements, pour les personnes fragiles, du fait de leur âge ou de leurs pathologies. Le contexte de reprise épidémique nécessite une vigilance particulière de la part de tous. Le port du masque est l’une des mesures individuelles les plus efficaces pour limiter le risque de transmission du COVID-19. La vigilance individuelle et collective reste essentielle pour se protéger du virus.

Dans un contexte de forte circulation du virus et afin de protéger les personnes fragiles, il est dès lors essentiel d’avoir le réflexe de porter un masque dans les situations suivantes :

  • dans les lieux clos mal aérés et/ou ventilés, notamment dans les transports collectifs (train, autobus, avion, métro, etc.) ;
  • dans les lieux de promiscuité importante y compris en extérieur ;
  • en présence de personnes âgées, immunodéprimées, malades chroniques et fragiles ;
  • en cas de symptômes ;
  • jusqu’à 7 jours en cas de statut de contact à risque ou en sortie d’isolement ;
  • dans les établissements sanitaires et médico-sociaux ;
  • pour les personnes immunodéprimées, en capacité de le porter et après consultation médicale, le port du masque FFP2 est également possible.

Les chefs d’établissement des établissements et services de santé et médico-sociaux conservent la possibilité de rendre obligatoire le port du masque de protection pour les personnes d’au moins 6 ans.

Cette obligation du port du masque peut aussi être mise en œuvre/est requis  pour les seuls locaux et lieux de soins accessibles aux patients dans :

  • Les lieux d’exercice des professionnels de santé (cabinets médicaux, centres de santé, maisons de santé pluriprofessionnelles, cabinet infirmiers, cabinets de masso-kinésithérapie, etc.) 
  • Les pharmacies d’officine
  • Les laboratoires de biologie médicale

L’employeur d’un professionnel effectuant des interventions au domicile des personnes âgées ou handicapées peut également lui imposer cette obligation à l’occasion de leurs interventions.

Maintenons les gestes barrières

Isolement

Pour les personnes positives disposant d’un schéma vaccinal complet et à jour et pour les enfants de moins de 12 ans : l’isolement est d’une durée de 7 jours (pleins) à compter de la date du début des symptômes ou de la date du prélèvement du test positif.

Toutefois, au bout de 5 jours, la personne positive peut sortir d’isolement à deux conditions :

  • Elle effectue un test antigénique ou RT-PCR et celui-ci est négatif ;
  • Elle n’a plus de signes cliniques d’infection au SARS-CoV-2 depuis 48h.

Si le test réalisé est positif ou si la personne ne réalise pas de test, son isolement est maintenu à 7 jours. Elle ne réalise pas un second test à J7.

Pour les personnes positives ayant un schéma vaccinal incomplet et pour les personnes non- vaccinées : l’isolement est de 10 jours (pleins) à compter de la date du début des symptômes ou de la date du prélèvement du test positif.

Toutefois, au bout de 7 jours, la personne positive peut sortir d’isolement à deux conditions :

  • Elle effectue un test antigénique ou RT-PCR et celui-ci est négatif ;
  • Elle n’a plus de signes cliniques d’infection au SARS-CoV-2 depuis 48h.

Si le test est positif ou si la personne ne réalise pas de test, son isolement est maintenu à 10 jours.

Le respect des gestes barrières (port du masque et mesures d’hygiène) est à respecter les 7 jours suivant la sortie d’isolement du cas positif.

Deux outils de suivi de l'épidémie sont prolongés pour les seules fonctionnalités de suivi de l’épidémie et de délivrance du certificat Covid numérique de l’Union européenne : le système d'information national de dépistage (SI-DEP), qui centralise l'ensemble des résultats des tests et génère des certificats au format européen, est prolongé jusqu'au 30 juin 2023 ; Contact Covid, qui assure le suivi et l'accompagnement des personnes infectées et de leurs cas contacts, est prolongé jusqu'au 31 janvier 2023.

Vaccination

La deuxième dose de rappel est ouverte :

  • aux personnes immunodéprimées, aux personnes de 80 ans et plus ainsi qu’à tous les résidants d’EHPAD et USLD ayant reçu leur dose de rappel depuis plus de trois mois.
  • aux adultes âgés de 18 à 60 ans identifiés comme étant à risque de forme grave de Covid-19, aux femmes enceintes dès le premier trimestre de grossesse, et aux personnes vivant dans l’entourage ou au contact régulier de personnes vulnérables ou immunodéprimées ainsi qu’aux personnels soignants.

Établissements scolaires

Pour l’année scolaire 2022-2023, le ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse maintient une stratégie reposant sur un enseignement en présence, pour la réussite et le bien-être des élèves, tout en limitant la circulation du virus au sein des écoles et établissements scolaires. À compter du 1er septembre, le niveau socle est retenu pour l’ensemble du territoire national.

Soutien à l'économie

Site planderelance.gouv.fr

 
Conçu de manière pratique et accessible à tous, le site planderelance.gouv.fr centralise l’ensemble des mesures du plan de relance et oriente les bénéficiaires sur les modalités d’accès aux différentes mesures.

L’accès personnalisé est organisé par profil d’utilisateur (particulier, TPE, PME, ETI, collectivité locale ou administration) et par typologie de besoins (l’écologie, l’emploi, le financement ou la santé par exemple). Les liens et les contacts nécessaires pour déposer des demandes, accéder aux formulaires ou répondre aux appels à projets sont détaillés sur ce site.

D’autres fonctionnalités seront bientôt déployées, tel qu’un moteur de recherche ou des indicateurs en data visualisation qui permettront de suivre l’exécution du plan. Seront par exemple rendu publics le nombre de bénéficiaires de certaines mesures ou le nombre d’appels à projet en cours.

Le site sera régulièrement actualisé pour tenir compte du calendrier et des modalités de mise en œuvre des mesures de « France Relance ».
 

OUTILS A VOTRE DISPOSITION :
• Guide pour les entreprises secteurs agricole, agroalimentaire et forêt-bois :
https://agriculture.gouv.fr/covid-19-les-dispositifs-daide-accessibles-aux-entreprises-des-secteurs-agricole-agroalimentaire-et
• Guide pour les entreprises :
https://www.entreprises.gouv.fr/files/files/secteurs-d-activite/industrie/politique-industrielle/dispositifs-entreprises-industrielles.pdf
• Guide pour les TPE/PME :
https://www.entreprises.gouv.fr/files/files/enjeux/france-relance/guide_les_dispositifs_a_destination_des_pme_et_tpe.pdf

• Guichet unique des aides de France Relance en Auvergne – Rhône-Alpes :
https://france-relance-aura.aides-territoires.beta.gouv.fr/

Solidarité - aides alimentaires

Dispositif d'aide aux personnes isolées

Des ressources sont à votre disposition avec une rubrique spécifique dédiée : https://solidarites-sante.gouv.fr/grands-dossiers/rompre-isolement-aines
Les personnes isolées peuvent également appeler le numéro national d'information (0 800 130 000) qui renvoie, en cas de situation de fragilité ou de détresse, vers une plateforme d'écoute opérée par la Croix-Rouge.

 

Aide pour le paiement du loyer ou d'un prêt immobilier

Le ministère chargé de la Ville et du logement et Action logement proposent aux salariés fragilisés par la crise une aide pour payer leur loyer ou leur prêt immobilier. Ce dispositif, doté de 100 millions d'euros est effectif avec effet rétroactif à compter du 1er avril. Il concerne :

  • les locataires du parc privé
  • les locataires de résidence collective d'hébergement
  • les ménages accédant à la propriété

Pour en bénéficier, le salarié peut s'adresser au service social de son entreprise ou faire directement la demande sur www.actionlogement.fr dans les trois mois qui suivent la première baisse de revenu ou contacter la plateforme "SOS loyers impayés" au 0 805 16 00 75
Plus d'infos : https://www.actionlogement.fr/

 

114,  le  nouveau  numéro  à  composer  par  sms  en  cas  de violences intrafamiliales
Un  numéro  d'urgence  (notamment  destiné  aux  victimes  sourdes  et  malentendantes)  est désormais mis à disposition des personnes se sentant en danger. On peut envoyer un SMS au 114 pour qu'ensuite les forces de sécurité interviennent.
Un dispositif d'alerte a été mis en place dans les pharmacies. Il suffit aux victimes de prononcer le terme "Masque 19" auprès du pharmacien pour qu’il avertisse la police.

 

 

 

 

 

Solidarité - aides numériques

Un nouveau site internet a été lancé pour aider les personnes en difficulté à utiliser les outils numériques, ainsi qu'un numéro de téléphone dédié : 01 70 772 372. Le site s'adresse à tous et offre outils pédagogiques et tutoriels didactiques, avec notamment un thème "Travailler depuis chez moi". N'hésitez pas à communiquer cette adresse :    https://solidarite-numerique.fr.

 

Plateforme d’écoute proposée par les services d’aide à domicile 
Le département finance huit associations pour la mise en place d’une plateforme d’écoute pour les personnes âgées ou handicapées et les aidants à domicile. Cela permet de renforcer le lien avec les personnes éloignées ou isolées et de soutenir les aidants au quotidien.

Les dispositifs actifs d’écoutes :
-  ADOM’ICI (Vichy et sa région)
-  AMPAD aide à domicile (agglo montluçonnaise)
-  Association aide à domicile pour l’autonomie de Bellerive-sur-Allier
-  Association d’aide à domicile des centres sociaux de l’Allier (tout le département)
-  CAPAMAM (Moulins et agglo)
-  CCAS de COMMENTRY
-  CCAS de Néris-les-Bains
-  VAL DE CHER SERVICES (Vallon-en-Sully et sa région) 

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Anti-spam